Akaroa ponton lampadaire

Akaroa

Akaroa, la Péninsule de Banks

Le jour même de l’achat de notre van, nous quittons la ville de Christchurch, pour la péninsule de Banks et la ville d’Akaroa.

Depuis quelques jours déjà, les collines au sud de Christchurch nous attirent. Plutôt que de prendre la voie express, nous choisissons d’emprunter la Dyers Pass pour rejoindre la péninsule. La route serpente au milieu des collines puis redescends le long d’une baie.

La péninsule de Banks est un ancien site volcanique, d’où sa forme arrondie. Aujourd’hui elle est recouverte de collines vertes où pâturent des vaches et des moutons. Ces monticules verts culminent à 800m.

Akaroa arbre au vent

La route est magnifique, c’est un plaisir de rouler au milieu de ses paysages.

La French touch

Akaroa est une petite ville touristique où les couleurs françaises sont toujours affichées. En effet un explorateur français a voulu y fondé une colonie en 1840. Mais le temps de revenir avec plus de monde, pour y fonder une colonie plus importante, les anglais avait déjà revendiqué le reste des terres. Ils ont concédé le petit village d’Akaroa aux Français.

Akaroa French touch

Les drapeaux et les devantures françaises sont toujours là. La ville est très photogénique avec ses pontons blancs s’avançant vers la mer et les collines vertes dans le fond. Il y a aussi beaucoup de boutiques de souvenirs assez mignonnes.

Akaroa ponton

Akaroa Ponton Louison

Akaroa ponton lampadaire

Premier jour dans le van, nous investissons les lieux : rangement, nettoyage, lessive. Nous faisons une rapide liste de ce que nous avons besoin et nous avons déjà quelques idées de décoration et d’aménagement !

Akaroa van

Nous n’avons pas pensé à faire le plein d’eau de notre réservoir avant de quitter Christchurch. Heureusement en Nouvelle-Zélande, il y a des des fontaines d’eau et des toilettes publiques presque partout.

Sur les collines d’Akaroa

Il y a beaucoup de départs de randonnées depuis Akaroa, nous ferons le début de l’une d’entre elles : la curry track.

Ca grimpe dur dès le début, le chemin mets nos mollets à l’effort. Partis un peu tard vers 15h, nous monterons jusqu’à 600m, l’occasion de passer le col et d’apercevoir l’océan pacifique de l’autre côté. Le chemin est agréable, une belle vue sur la baie d’Akaroa et les collines alentours. Nous marchons au milieu des pâturages de moutons, et devons passer au dessus des clotures par moment.

Akaroa collines vertes Louison

Akaroa collines vertes Damien

Arrivés au col de purple peak, petite pause photo puis nous faisons demi-tour, sans aller au bout de la randonnée. Nous redescendons par un chemin un peu différent au milieu des arbres.

Cette randonnée était vraiment agréable et nous regrettons de ne pas être partis plus tôt pour profiter de ce beau paysage.

Col curry track

Akaroa Louison et Damien

Summit Road

La summit road et une route touristique permettant d’accéder à Akaroa. Etant arrivés tard, nous avions décidé de l’emprunter pour repartir. C’était sans compter sur le temps Néo-Zélandais, il y avait un épais brouillard le matin où nous sommes partis. Nous n’apercevions rien à plus de 20m, alors on ne peut qu’imaginer la beauté des paysages, sûrement semblables à ceux de notre randonnée sur le col.

Akaroa arbres

Akaroa est vraiment un très joli village, avec une petite activité touristique. C’est un endroit paisible et agréable, il y a même tous les samedis matins, un marché fermier, mais nous sommes peut-être un peu tard en saison. Il n’y a que deux stands quand nous y sommes passés.

Nous repassons par Christchurch faire le plein et acheter ce qu’il nous manque. Petit passage par le magasin de bricolage. Nous avons décidé d’installer des panneaux de lièges au plafond du van, pour le look et pour améliorer légèrement l’isolation.

Nous prenons la direction des montagnes et du Mont Cook, point culminant de la Nouvelle Zélande.

 

Quel budget faut-il prévoir ? (Avril 2018, 1 € = 1,70 $NZ):

  • Machine Lave-linge + Séchoir 8$NZ

La photo de Loup et Louve :

Akaroa Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire