Coromandel Cathedral coves 2

Coromandel

Péninsule de Coromandel

Après avoir fait un détour par l’intérieur des terres jusque Waitomo, nous retournons droit au Nord pour la péninsule de Coromandel. Nous repassons proche de Tauranga où nous étions quelques jours plus tôt. 

Coromandel est une région minière, nous pouvons encore voir une mine à ciel ouvert à Waihi. Nous avons dormi sur la plage de Waihi beach. 

Plage Waihi

Whangamata

Après Waihi, nous remontons la côte petit à petit vers le nord de la péninsule, petit arrêt à Whangamata. La vue depuis la plage est magnifique, on aperçoit quelques îlots à une centaine de mètre du rivage. 

Donut island est une île qui comme son nom l’indique à une forme circulaire. Il est possible d’atteindre son centre en embarcation par une cavité. Mais, il est interdit d’y descendre et d’y apporter quoi que se soit, c’est une île sacrée pour les maoris. Par conséquent la faune et la flore de cette île ont été préservés. 

Plage Whangamata 2

Plage Whangamata 2

Coquillage triangulaire

La nature nous réserve de drôles de curiosités, comme ces coquillages en forme de part de tarte, que nous avons trouvé partout sur cette plage. Et une autre curiosité de Nouvelle-Zélande : ces sapins aux formes très géométriques.

Sapin graphique NZ

Nous avons passé la nuit à Taiura, un peu plus au nord sur la côte. Nous dormions juste au pied du mont Paku que nous avons gravi le lendemain matin. La vue depuis le sommet est magnifique.

Taiura

Vue Taiura

Notre Van vu d'en haut

On peut apercevoir notre van, juste en bas sur le parking.

Hot Water Beach

Une des destinations phares de la péninsule de Coromandel, est Hot Water Beach. Nous y sommes arrivés en milieu de matinée, une chance pour nous c’est marrée descendante. Les conditions idéales pour profiter de cette plage. 

Comme son nom l’indique, Hot Water Beach est une plage situé au dessus d’une faille géothermique. Ici, il suffit de creuser le sable au bon endroit pour que de l’eau chaude jaillisse. Elle peut sortir à plus de 60°C, il faut donc trouver le bon équilibre avec l’eau froide de la mer. 

Hot Water Beach 2

Nous retombons en enfance et creusons notre trou dans le sable. Il est possible de louer des pelles pour 10$ dans la ville à côté. Nous n’avons que nos mains et un morceaux de bois. Résultat : notre trou ne sera pas extraordinaire mais suffisant pour faire trempette. 

Hot Water Beach

Hot Water Beach Damien 2

Elle est bonne ! 

Cathedral Cove

Cathedral Cove est un lieu très touristique et très connu en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’une cavité assez impressionnante dans une falaise. Pour y accéder, il faut suivre un sentier aménagé sur la falaise pendant environ 30min et y descendre via un long escalier.

Son succès est tel que la ville a du mettre en place un système de parking payant. Nous trouvons quand même une place pour se garer.

Coromandel Cathedral Coves Damien

Coromandel Cathedral Coves

Les plages autour sont très belles, entourées par ces falaises blanches. A marée haute, il n’est plus possible d’accéder à Cathedral coves les pieds au sec. La mer entre dans la cavité.

Coromandel Cathedral coves 4

L’arche est magnifique elle a aussi été choisie comme lieu de tournage pour un film : Le Monde de Narnia, le prince Caspian.

Coromandel Cathedral coves 5

L’éclat de l’eau, toujours ce bleu intense que l’on retrouve sur les plages de Nouvelle-Zélande, l’endroit est vraiment magnifique !

Coromandel Cathedral coves 3

Cathedral coves

Nous continuons notre périple, par une nuit à Whitianga, un arrêt à Coromandel pour un petit point de vue. Puis nous redescendons la péninsule par son côté Ouest jusqu’à la ville de Thames.

The Pinnacles

Depuis quelques jours, nous avons reperé sur des brochures une randonnée interessante sur les hauteurs de Coromandel. Depuis Thames, nous roulons en direction du parc national sur les routes de gravier.

Malheureusement, la fin de la route est fermée pour travaux, il faut nous garer à 2km du départ que nous avions prévus, soit 4km de plus à notre randonnée de 14km. Bon nous l’avons déjà fait pour le Tongariro, c’est faisable. Nous marchons une partie du chemin avec une française fraichement rencontrée. 

Comme toujours en Nouvelle-Zélande, il est très bien aménagé, il y a des ponts de singe dès qu’il y a un cours d’eau à traverser. Et quand la pente est raide, il y a souvent des marches taillées dans la roches ou des escaliers en bois. 

Escaliers Pinnacles

Nous marchons 2h30 jusqu’au refuge « The Pinnacles ». Il s’agît d’un immense chalet avec plusieurs dortoirs pour ceux qui souhaitent passer la nuit dans le parc. Nous sommes vendredi soir et nous croiserons beaucoup de Néo-Zélandais sur le retour montant au refuge pour y passer la nuit (ou le week-end ? ) 

Après le refuge, c’est la partie la plus dure de la randonnée, il faut encore gravir un dénivelé de 200m. Et le chemin se transforme en Via Ferata improvisée: il y a plusieurs échèles ou barreaux en fer, fixées dans la roche pour arriver au sommet. 

Escalade Pinnacles

Ascencion The Pinnacles

La vue est magnifique, nous pouvons apercevoir l’océan de chaque côté de la péninsule. Mais de gros nuages gris arrivent, nous ne resterons donc pas longtemps à admirer la vue. Nous redescendons rapidement pique-niquer au refuge, se mettre à l’abri de la pluie. 

The Pinnacles Coromandel

Coromandel The Pinnacles 3

Coromandel The Pinnacles 2

Coromandel The Pinnacles

Puis nous prenons la route d’Auckland, il est temps pour nous de nous occuper de la revente de notre van. La période n’est pas idéale, nous sommes bientôt en hiver. Il y a moins de nouveaux arrivants amateurs d’un van aménagé.

La photo de Loup et Louve :

Loup et Louve Hot Water Beach

Partagez !

Laisser un commentaire