Cuzco plade des armes

Cusco

Cusco et la montagne arc-en-ciel

Nous arrivons à Cusco avec un bus de nuit depuis Arequipa. Nous n’avons pas réservé, mais nous tentons une adresse recommandée par plusieurs personnes.

Cuzco

C’est à La Bohème, que nous poussons la porte à 8h du matin. Malheureusement sa réputation nous précède. L’auberge est presque complète, il ne reste plus que deux lits disponibles dans des dortoirs différents. Par contre le lendemain une chambre double se libère.

Nous décidons que, pour une fois, nous pourrons faire chambre à part. Le prix est un peu élevé pour notre budget. Mais l’ambiance nous plaît beaucoup.

Il y a une pièce commune avec du café ou des tisanes à disposition, une cour intérieure avec de la verdure et des hamacs. Pour le petit déjeuner, ici c’est crêpes à volonté. Autant dire, qu’on s’est bien fait plaisir. Nous avons aussi beaucoup dîné à la crêperie à l’étage, leurs crêpes sont excellentes !

Ancienne capitale des Incas

Nous partons rapidement à la découverte de Cusco. Notre hôtel est proche, nous nous rendons à pied jusqu’à la place des armes en passant par la rue au nom imprononçable d’Hatunrumiyoc.

Cuzco

C’est ici, que l’on peut apercevoir le génie des architectes incas dont les ouvrages ont resisté au fil du temps. Leur technique : faire en sorte que les pierres s’emboitent parfaitement. A tel point qu’on ne pourrait même pas y glisser une aiguille entre deux.

La pierre la plus célèbre est celle aux 12 angles, elle est facile à repérer, il y a toujours une foule de touristes devant pour se prendre en photo. En général cet attroupement bloque la rue.

Nous faisons quelques agences de tourisme, pour nous renseigner et réserver un tour pour la montagne arc-en-ciel. Puis nous allons acheter notre billet pour le Machu Picchu, nous le prenons pour 5 jours plus tard. Le temps pour nous d’aller visiter la vallée sacrée par nous même.

Notre deuxième jour, nous partons visiter les ruines de Rumipunku situé juste au-dessus de la ville. Nous profitons de la vue sur la ville, par contre nous ne visiterons pas les ruines.

Cuzco ruines

L’entrée du site n’est pas compris dans le billet touristique que nous souhaitons acheter. Il y a quatre billets touristiques possibles dont un qui inclus tout : 16 sites archéologique et musées, valable 10 jours.

Nous souhaitons acquérir uniquement le circuit 3 qui nous permettra de visiter 4 sites de la vallée sacrée sur 2 jours consécutifs.

Nous admirons les ruines depuis l’extérieur, puis nous redecendons en ville. Aujourd’hui c’est Dimanche, nous entendons de la musique qui vient de la place des armes. Il semble qu’il y a un évènement.

Cuzco place des armes 2

Cuzco place des armes 3

Nous nous dépéchons de redescendre pour ne pas manquer ça ! Il y a une sorte de défilé avec des associations qui marchent chacune leur tour, au pas à la militaire, en balançant fortement les bras.

Rencontre surprise au marché

Après avoir regardé une partie du défilé, nous partons visiter le marché de San Pedro. Une partie du marché est clairement dédié au tourisme. On y trouve les mêmes articles que dans toutes les boutiques de souvenirs ou vendeurs ambulants.

Mais il y a toute une partie alimentaire, avec des fruits et légumes, du fromage, le rayon boucherie. On peut y manger ou commander un jus de fruit frais.

Coïncidence incroyable, en repartant du marché dans les rues de Cusco. Nous sommes tombés nez à nez avec des amis de la famille de Louison : Luc et Monique qui sont en vacances pendant 2 semaines au Pérou.

Nous ne savions ni l’un ni l’autre, que nous étions en même temps au Pérou, encore moins à Cusco.

Cuzco retrouvailles

Comme ils étaient en train de faire un tour guidé, nous sommes restés avec eux pour la fin de la visite. Nous avons donc revisité le marché, mais avec des explications cette fois.

Nous avons déjeuné ensemble, ça fait toujours beaucoup de bien de revoir des amis.

Cuzco Maïs

En parlant de rencontres inattendues, cela fait deux fois que nous recroisons par hasard, François et Marie, avec qui nous avons fait le treck du Santa Cruz, à Huaraz. Nous nous donnons rendez-vous au soir pour aller boire un verre et dîner ensemble.

Après les avoir croisé, nous sommes partis 4 jours, pour visiter la vallée sacrée et finir en apothéose par le Machu Picchu !

Montagne Vinicunca

L’organisation du tour

De retour à Cusco après le Machu Picchu, nous avons réservé une excursion à la montagne Vinicunca ou Montagne arc-en-ciel. Réveil 3h45, il est prévu qu’on vienne nous chercher à l’auberge. L’auberge nous a préparé un petit déjeuner à emporter dans un sac en papier avec notre nom écrit dessus.

Nous ne sommes pas seuls à nous lever aux aurores à La Bohème. En tout, une dizaine de personnes patientent qu’on viennent les chercher, parfois pour la même excursion, mais des agences différentes.

En guise de taxi, nous avons un guide qui vient nous chercher à pied pour nous emmener à côté de la place des armes. Nous y croisons plusieurs Péruviens qui sortent de boite de nuit.

L’agence nous avait annoncé que nous serions un petit groupe de 10 personnes, soit un mini-van. Mais c’est dans un bus de 30 personnes que l’on nous fait monter. C’est parti pour le ramassage des hôtels. Le bus passe d’hôtel en hôtel jusque 5h30 du matin…

Nous réalisons un premier arrêt pour un petit déjeuner qui était assez bon, hormis le chocolat chaud. Le bus roule 1h de plus pour arriver sur un parking au milieu de la montagne.

Randonnée à 5 000m

Le guide nous fait le topo : 2h de marche, environ pour 6km. Nous démarrons à 4 600m, pour atteindre les 5 100m de la montagne Vinicunca.

Vinicunca

Vinicunca 2

Il est possible de monter à cheval, il y a plusieurs locaux qui nous attendent avec un cheval sur le côté. La moitié des personnes du bus préféront le faire à cheval. Nous nous acquitons de l’entrée du parc.

C’est parti pour l’ascension, le souffle nous manque. Nous faisons de nombreuses pauses, marchons tout doucement et machons des feuilles de coca.

À midi nous sommes au sommet, à notre arrivée, il y a plusieurs centaines de personnes. Mais étant arrivé parmi les derniers groupes, la montagne se vide petit à petit et nous serons seuls à la fin.

Vinicunca 5

Vinicunca 3

Vinicunca 4

Le paysage qui s’offre à nous est magnifique. Le dégradé de couleur de la montagne Vinicunca, mais aussi les autres sommets autour de nous.

Un mélange de couleur rouge, vert et blanc, c’est vraiment magnifique. Retour au bus, nous repartons à 14h30 et repassons au même restaurant pour le déjeuner. La route est longue jusque Cusco, il y a beaucoup de travaux, donc la circulation est alternée. Nous serons de retour à l’hôtel vers 19h30.

Vie à Cusco

Tous les matins, nous entendons des pétards. Les Péruviens aiment les faire éclater pour n’importe quelle occasion, un mariage, un baptême, un anniversaire …

Souvent ils les font éclater devant les églises et comme nous sommes dans le quartier San Blas, il y en a plusieurs autour de nous ! On les entends presque tous les matins dès 6h.

Cuzco San Blas 2

Cuzco San Blas 2

Minute Gastronomie

Bonnes adresses où manger :

  • La Bohème, les dîners nous avons apprécié les crêpes de La Bo’M qui en plus propose 20% sur la carte quand on réside à l’auberge.
  • Green Point, pour le déjeuner, nous avons été au green point. Restaurant (vegan) mais qui propose un super menu, avec un buffet de salade, une soupe, un plat principal et dessert pour seulement 15 soles.

Nos deux derniers jours a Cusco, nous ont permis de nous reposer. Et de visiter la ville à notre rythme. Nous sommes montés sur la colline, où il y a une statue du christ blanc, comme celle de Rio (mais plus petite).

Cuzco Christ Blanc

Vue aérienne Cuzco

Cuzco temple du soleil

Et nous avons beaucoup marché dans les rues de Cusco, vers le temple du soleil. Il y a une église qui a été construite par au-dessus mais les ruines du temple existe toujours.

Cusco est une ville très touristique, beaucoup de boutiques de souvenirs. Des Péruviennes se baladent en tenue traditionnelle avec des bébés alpagas ou des agneaux déguisés pour proposer une photo aux touristes.

Cuzco 2

Cuzco photo souvenir

Pour partir de Cusco, nous avons réservé un bus de nuit sur internet, sauf que nous nous sommes trompés de date ! Comme il n’y a pas moyen de modifier par internet nous demandons à l’hôtel d’appeler la compagnie Cruz del Sur pour faire changer notre billet.

La personne au bout du fil, nous répond que c’est impossible de le faire changer. Nous sommes contrariés, on a déjà prolongé notre séjour à Cusco d’une journée, on souhaite vraiment partir le lendemain.

On fini par se rendre à l’agence en personne, pour acheter un nouveau billet et au passage réessayer de faire changer la date du premier. Arrivé là-bas, nous demandons et sans aucune difficulté l’hôtesse nous change la date de notre billet, simple comme bonsoir… Comme quoi il faut toujours persévérer !

Nous quittons donc la ville en bus de nuit, direction Puno, mais nous ne comptons pas nous y attarder. Nous avons décidé de visiter le lac Titicaca depuis le côté Bolivien.

Quel budget faut-il prévoir ? (Octobre 2018, 1 € = 3,86 Sol.):

      • Bus de nuit Arequipa – Cuzco compagnie Oltursa 72 Sol.
      • Lessive à la Bo’M 3,5 Sol/kg
      • Nuit à la Bo’M 80 Sol/pers en dortoir ou 120 Sol. la chambre double
      • Excursion Montagne Arc-en-Ciel 55 Sol./pers
      • Entrée Montagne Arc-en-Ciel 10 Sol./pers
      • Coupe de cheveux 10 Sol.
      • Taxi pour le terminal Cruz del Sur 5 Sol.
      • Bus de Nuit Cuzco-Puno compagnie Cruz del Sur 66 Sol./pers
      • Bus Puno- Copacabana compagnie Lac Titicaca 20 Sol./pers
      • Taxe terminal de Puno 1,5 Sol./pers

La photo de Loup et Louve :

Vinicunca Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire