Parc de Khao Yai

Khao Yai

A la rencontre de la faune sauvage à Khao Yai

Apres l’histoire à Phimai place à un peu de nature, nous nous rendons dans le parc de Khao Yai.

Nous avons pris deux bus d’1h30 pour arriver à Pak Chong. Les transports en Thaïlande sont relativement faciles, réguliers et trés abordables. De Phimai à Khorat il y a un bus toutes les demi-heures et une fois à Khorat, il y a des départs réguliers pour Bangkok qui s’arrêtent à Pak Chong.

Une fois à Pak Chong, nous prenons un café et demandons un service à la gérante pour pouvoir appeler notre Guethouse. Le transport entre Pak Chong et la guesthouse est offert en reservant un tour d’1 jour et demi.

Notre séjour à Greenleaf Guesthouse a été agréable. Le personnel est très aidant, à notre départ, ils sont venus vers nous pour nous demander où nous allions ensuite et nous ont conseillé sur le meilleur itinéraire à prendre et les changements de stations à Bangkok !

Bonnes adresses où manger :

    • Greenleaf, nous avons trouvé le restaurant de la guesthouse très bon et à des prix abordables.

Les plats servis aux Greenleaf sont bons, nous y avons testé le redcurry et la coconutmilk and curry soup. Durant les tours organisés nous avons régulièrement des petits encas et des bouteilles d’eau.

Expédition Batman, les chauve-souris

Dès notre arrivée, nous partons vers 15h, pour le tour d’une demi-journée. Petit groupe de 10 personnes à l’arrière du tuk tuk. La visite commence par une source d’eau, non potable mais très claire. Nous pouvons nous y baigner.

Notre guide explore les environs et nous appelle dés qu’il y a un animal à observer : écureuil, lézard, araignée, phasme … il nous donne beaucoup d’explications et prend des photos avec nos téléphones à travers son objectif.

Ecureuil blanc

Puis nous nous rendons dans une grotte, elle est située dans un temple. Les moines boudhistes y déscendent pour méditer plusieurs heures dans le noir et dans le silence.

Grotte Khao Yaigrotte chauve-souris

Mais cette grotte est aussi l’habitat d’une colonie de 500 à 600 chauve-souris. A l’aide de torches nous visitons cette grotte, l’odeur est particulière, le sol est couvert de guano. Son aspect nous surprend, le guano ressemble à du sable brillant.

Le régime des chauve-souris est principalement constitué d’insectes, ce qui rend le guano très riche en potassium. Les chinois l’ont utilisé comme composant pour la poudre à canon. Et ici le guano est recolté toutes les 2 semaines pour être vendu en fertilisant agricole.

Le périple se poursuit par une autre grotte, cette fois-ci la colonie est un peu plus importante : 2 millions de chauve-souris. La grotte ne peut pas être visitée, nous restons à l’extérieur. Au couché du soleil, d’un seul coup nous entendons le bruit de milliers de battements d’ailes.

Envol chauve-souris-sunset

Nous levons les yeux et devant nous une trainée de chauve souris incessante passe. Les chauve-souris se suivent les une les autres. Nous pouvons  voir leur file jusque loin dans la campagne allentour. Quelques rapaces sont présents pour profiter du buffet à volonté.

Notre guide pour cette demi-journée était trés intéressant. Il ne cessait de nous montrer des choses à droite à gauche, nous montrant un tas de trucs amusants avec certaines plantes et faisant des blagues de temps à autre.

Dans la Jungle de Khao Yai

Le lendemain nous changeons de guide. Aujourd’hui,notre guide à l’air un peu moins passionné par son emploi qu’il exerce depuis 10 ans. C’est au pas de course qu’il faut avancer, il s’agace rapidement quand nous ne sommes pas attentifs et ne nous donne pas beaucoup d’explications.

Aujourd’hui nous visitons le parc national de Khao Yai en tuk tuk principalement car il est trés étendu: 2000km carrés.

Nous faisons un premier arrêt pour observer des hornbill, sorte de Toucans, dans un arbre à proximité.

Toucans Khao Yai

Surchaussettes sangsues Khao Yai

Le guide nous fournit ensuite des magnifiques surchaussettes pour se protéger des sangsues. Super look !

Second arrêt pour observer des Singes et Gibbons. Les singes restent souvent au sol le long de la route et observent les voitures passer. Contrairement aux macaques, les gibbons eux restent en l’air. Nous les observons se balancer de branche en branches et sauter d’arbres en arbres. Il y a toute une petite famille devant nous, certains noirs d’autres blancs dont un petit avec sa mère.

Gibbons Khao Yai

Au centre du parc il y a un petit musée, nous sommes éttonnés d’y trouver des cerfs et des biches juste à coté pas du tout farouches. Un varan se balade à proximité au bord de la riviére.

Cerf Khao Yai

En milieu de matinée, nous prenons un petit encas avant de partir pour un treck en jungle. Nous prenons un petit sentier à travers la forêt, au milieu de bayans immenses. Une rivière, une petite cascade puis des marécages. Cette fois-ci notre guide nous fera observer des lézards, iguanes, serpents.

Nous croisons à nouveau des gibbons dans les arbres cette fois-ci il s’agit d’une espèce differente. Un des gibbons passera juste au-dessus de nous, notre guide nous avertit de ne pas rester en dessous, juste à temps car le gibbon commencait à uriner sur nous du haut de l’arbre…

A la fin du treck nous commencons à voir des panneaux « beware crocodiles, no swimming ». Notre guide nous explique que en dehors des fermes de crocodiles, il n’existe plus beaucoup de crocodiles sauvages, ils ont tous été chassés pour leur peau. Malgrès tout nous aurons la chance de voir le dernier crocodile du parc. Les crocodiles sont faciles à observer car ils bougent très peu et reviennent souvent aux mêmes endroits.

crocodile Khao Yai

Il a quelques temps, il y a eu un accident dans ce parc. Une française a eu l’idée stupide de vouloir prendre un selfie avec le crocodile. Elle s’est trop approchée et s’est fait mordre la jambe…

Ce treck dans la jungle n’était seulement que de 4km mais il nous aura pris 3h. La chaleur est moite dans la jungle. Nous ressortons épuisés.

Cascades et Eléphants sauvages

Petite pause déjeuner auprès de la cascade « Haew Suwat », il s’agit de celle du film « La plage » du haut de laquelle DiCaprio saute. Pas de baignade ici mais nous ressortirons trempés quand même : première averse tropicale.

Cascade Khao Yai

La suite du programme: à la recheche des éléphants. Il s’agit de l’attraction phare du parc, il y a plus de 250 éléphants sauvages dans le parc. Nous tournons pendant une petite heure en voiture mais n’observons que des crottins d’éléphants. Un peu dépité de ne pas en avoir un vu notre guide nous emmene visiter une autre cascade « Haew Narok ».

Cascade Khao Yai

En revenant de la cascade, notre guide nous demande de nous dépécher. « Vite, vite il y a des éléphants plus loin sur la route ! » Et c’est à toute vitesse que notre tuk tuk rejoint l’endroit où ils ont été aperçu. Nous sommes assez secoués à l’arrière, mème sur les dos d’ânes nous ne ralentissons pas.

Une fois arrivé, nous apercevons de loin un éléphant s’enfonçant dans la jungle, pendant quelques secondes.

Mais il n’était pas seul, un autre groupe est un peu plus loin, avec des petits. Nous nous enfoncons un peu dans la jungle pour mieux les observer. Notre guide nous avertit de ne pas faire de bruit, de ne pas marcher sur les branches et de retourner au tuk tuk en courant dès qu’il nous en donne l’ordre. Comme il y a des petits certains pourraient être agressifs pour protéger le troupeau.

Elephant jungle Khao Yai

Nous ne les apercevons pas très bien car la végétation est trés dense. A un moment un éléphant s’est tourné vers nous, il s’est mis en position pour nous charger. Notre guide à immediatement demander de se replier à la voiture le plus vite possible. Tout le monde s’est mis à courir. En réalité, notre guide venait de vérifier l’heure il était 17h40 et le parc fermant à 18h, il était temps de repartir.

Sur la route nous roulons rapidement quand tout un coup aprés un virage, nous pilons. Un éléphant mâle solitaire et juste devant nous au milieu de la route. Il semble aussi surpris que nous et se prépare à charger.

Nous reculons rapidement et patientons un peu plus loin. Il fini par rentrer dans la jungle. Nous avancons jusqu’à sa position et nous arrêtons juste en face, l’éléphant est là à une vingtaine de mètres. Il se met en position pour charger, nous avons tous eu très peur que l’éléphant ne charge notre tuk tuk sur le côté. Mais il s’est contenté de piétiner sur place en soufflant. Nous restons l’observer quelques minutes, puis repartons.

Elephant route

(Désolé pour la qualité de cette photo, avec l’éxitation et la panique, nous n’avons pas mieux que ça !)

Nous avons eu beaucoup de chance, il n’est pas tous les jours possible de voir des éléphants. De retour à la guesthouse épuisés et la tête pleine de souvenirs ! Un dernier repas avec notre petit groupe de français. Le lendemain, pour la première fois de notre voyage nous allons prendre le train jusqu’à Ayutthaya, visiter des temples anciens.

Quel budget faut-il prévoir ? (Février 2018, 1€ = 39 Bath):

      • Bus de Phimai à Khorat 50 Bath/pers
      • Bus de Khorat à Pak Chong 60 Bath/pers
      • Nuit à Greenleaf Guesthouse, 300 Bath
      • Visite Khao Yai 1jour et demi 1 500 Bath/pers

La photo de Loup et Louve :

Loup et Louve Khao Yai

Partagez !

Laisser un commentaire