Cascades de Petrohue

La région des lacs

La Région des Lacs et des Volcans

Depuis Castro sur l’île de Chiloé, nous avons pris un bus direction Puerto Varas. La partie sud du Chili, mais au nord de l’île de Chiloé est réputé pour ses nombreux lacs et volcans. Nous y avons visité les parcs de Vicente Perez Rosales et de Conguillio.

Puerto Varas

Pueto Varas est une petite ville touristique au bord du lac Llanquihue et avec le volcan Osorno en toile de fond. Le volcan est enneigé la vue est magnifique.

Nous avions essayé de réserver un air bnb à l’auberge Margouya mais n’avons pas reçu la confirmation avant de partir. Du coup, une fois descendu du bus on se dirige à l’auberge.

Mais en fait ce n’est pas la bonne, il y a deux auberges avec presque le même nom. La jeune fille de l’accueil est très gentille et appelle l’autre établissement. La chambre que nous souhaitions n’est pas disponible, il ne reste que des lits en dortoir.

Nous declinons et la jeune fille propose d’appeler une autre auberge pour nous trouver une chambre. Cette fois c’est la bonne ! Nous nous renseignons auprès de Margouya qui propose une activité qui nous intéresse : Randonnée sur le Volcan avec descente en VTT !

Malheureusement, il n’y a pas d’excursion tous les jours et la prochaine est lundi, le jour de notre départ. Nous marchons jusqu’à l’autre auberge : mammahostels qui nous a réservé un très bon accueil, comme toujours au Chili.

Puerto Varas Osorno

Nous prenons nos quartiers et partons faire un tour en ville, pour essayer de trouver une autre agence qui propose la descente en VTT. Mais les prix sont plus du double, par rapport a Margouya, on a donc oublié l’idée.

Pour pouvoir visiter les sites naturels, nous décidons de prendre un tour guidé en minibus. On réserve auprès de notre auberge pour le lendemain.

Parc Vicente Perez Rosales

C’est parti pour un tour organisé de la région de Puerto Varas. Direction le volcan Osorno, pas d’ascension jusqu’au sommet pour nous. Il est possible de prendre un peu de hauteur avec des télésièges, (oui en hiver le volcan se transforme en station de ski) mais ils sont assez cher.

Nous ferons juste une petite randonnée depuis la base, pour admirer le cratère rouge. Sur le sentier on peut reconnaître tout de suite que nous sommes sur un volcan, nous marchons sur un mélange de sable et de roche noire volcanique.

Volcan Osorno

Volcan Osorno 2

Osorno

Après le Volcan, notre guide nous emmène à la laguna verde, un petit étang en bordure du lac. L’eau y est très claire et paraît verte avec la verdure alentour.

Nous poursuivons notre tour par les cascades de Petrohue. Elles sont magnifiques, notre site préféré durant ce tour. Les cascades sont d’une puissance incroyable et la couleur de l’eau nous rappelle les Puka falls en Nouvelle-Zélande.

Petrohue 3

Petrohue 2

Petrohue 4

Visite ultime de la journée : un tour en bateau sur le lac « todo los santos ». Il a été appelé ainsi car découvert le jour de la Toussaint. Si on le traverse, de l’autre côté on arrive proche de la frontière qui mène à Bariloche, en Argentine.

Lac Todos los Santos

Mais nous ne ferons qu’un rapide tour, jusqu’à une maison flottante et une cascade, de laquelle les guides proposent de remplir les gourdes des touristes.

Frutillar

Le Dimanche, direction Frutillar, jolie petite ville au bord du lac Llanquihue. Beaucoup de chiliens viennent s’y balader le Dimanche. L’architecture de Frutillar est d’inspiration allemande, bavaroise. De jolies maisons en bois, le long de la promenade au bord du lac.

Frutilar

Frutilar 2

Beaucoup de colons Allemands sont venus s’y installer a la fin du 19ème siècle. Les petites maisons en bois sont très belles. Nous nous sommes baladés le long du lac, il y a quelques pontons pour admirer la vue sur le volcan Osorno. Nous nous y sommes rendu facilement avec les bus locaux.

Pucon

Nous quittons Puerto Varas, pour rejoindre Pucon, un peu plus au nord. Il s’agit d’une station de vacance Chilienne. Beaucoup y viennent pour les vacances ou pour passer les fêtes de fin d’année.

Pucon 3

Nous logerons dans une maison d’hôtes, qui vient d’ouvrir cette année. Ambiance très conviviale, le soir de notre arrivée, nous avons partagé une raclette tous ensemble.

Pucon

Les routes sont belles en ce moment les bordures sont entièrement fleuries de buissons jaunes. Avec le bus local, nous nous sommes rendus jusqu’aux thermes Las Pozones.

La route est magnifique, très verte bordée de prairies où plusieurs troupeaux de vaches pâturent. Nous retrouvons le calme de la campagne.

Les termes Las Pozones sont constituées de plusieurs bassins, l’eau est plus où moins chaude entre 35°C et 42°C. Dans les plus chaudes, nous arrivions à y rentrer mais sans y rester plus d’1 minute.

Comme quand vous rentrez dans votre bain, mais que vous finissez par réaliser qu’il est bien trop chaud pour le moment. Nous avons passé 3h à barboter avant de prendre un bus de retour.

Los Pozones Thermes

A Pucon, il y a beaucoup d’activités : l’ascension du volcan Villarica, le parc Petrohue, du canyonning, rafting et bien d’autres… Mais nous sommes en fin de voyage, l’énergie nous manque un peu.

Du coup pour ces deux jours, nous nous satisferons d’une visite aux thermes et d’une balade en ville !

Temuco

Nous profitons d’être au Chili pour rendre visite à des amis de la famille de Louison. Chemo et Lina nous ont accueilli chez eux pour quelques jours. Un accueil hors du commun. Nous avons apprécié la viande grillé que nous préparait Chemo.

Lautaro Chemo et Lina

Chemo est professeur en production de viande ovine et bovine, à l’université de Temuco. Nous l’avons accompagné lors d’une visite sur une exploitation de moutons avec ses étudiants.

Brebis Temuco

Lina, Chemo et leurs enfants: Camilla et Gaston, ont passé du temps à nous faire visiter les environs. La ville de Temuco, son marché artisanal et le musée sur l’artisanat Mapuche.

Nous visitons aussi les alentours de Lautaro : les bâtiments coloniaux et la campagne.

Marché Temuco

Lautaro Parlement

Camillia nous a emmené dans la clinique vétérinaire dans laquelle elle travaille. Il y a aussi un refuge pour les animaux sauvages qui ont été soignés en attendant d’être relâchés, comme ce puma.

Puma

Parc de Conguillio

Le parc de Conguillio entoure le volcan Llaima. Premier arrêt au bord d’un champs de lave, l’éruption qui a eu lieu en 1958. Le volcan est entré à plusieurs reprises en éruption, la dernière date de 2009.

Nous avons fait le circuit en voiture, en nous arrêtant à divers endroits, avec des parcours pédestres entre 2 et 5km.

Volcan Llaima

Conguillio 3

Certains chemins passés au milieu d’une forêt d’Aracania et d’autres au bord des lacs et cascades.

Le parc est vraiment magnifique, des arbres exotiques, des lacs bleu turquoise, des cascades et des coulées de laves. On ne se lasse pas d’admirer cet environnement !

Conguillio 5

Conguillio 6

Conguillio 4

Conguillio cascades

Conguillio

Parc Conguillio

Conguillio Chemo et Lina

Nous quittons Chemo et Lina, ravis d’avoir pu leur rendre visite sur notre parcours. Direction le centre du Chili, nous prenons un bus de nuit pour rejoindre l’avant-dernière destination de notre tour du monde : Valparaiso !

Quel budget faut-il prévoir ? (Novembre 2018, 1 € = 765 Pesos Chiliens):

  • Bus Castro à Puerto Varas 7 000 Pesos/pers
  • Nuit à Puerto Varas à Mamahostels 25 000 Pesos
  • Excursion parc Vicente Perez 25 000 Pesos/pers
  • Entrée Parc de Vicente Perez 4 000 Pesos/pers
  • Tour en bateau Lac Todos los Santos 4 000 Pesos/pers
  • Bus entre Puerto Varas et Frutillar 1 200 Pesos/pers
  • Bus Puerto Varas à Pucon 8 500 Pesos/pers
  • Nuit à Pucon en Air BNB 19 800 Pesos
  • Bus entre Pucon et Los Pozones 1 800 Pesos/pers
  • Entrée aux Thermes Los Pozones 8 000 Pesos/pers
  • Bus Pucon à Temuco 3 500 Pesos/pers
  • Entrée Parc de Conguillio 6 000 Pesos/pers
  • Entrée Piscicultura 200 Pesos/pers
  • Bus de nuit Temuco à Valparaiso 25 500 Pesos/pers

La Photo de Loup et Louve :

Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire