Luang Prabang

Notre top 10 des activités à faire à Luang Prabang

Nous prenons le bus local depuis Nong Khiaw, notre dernière ville après avoir descendu la rivière Nam Ou, direction Luang Prabang, 4h de bus. Nos sacs sont chargés sur le toit est maintenus par un filet. On espere que ca va bien tenir ! 

Le trajet est mouvementé, nous roulons sur des routes de montagne sinueuses. Notre bus est chargé à moitié de touristes et à moitié de locaux. Nous avions entendu parler de l’estomac fragile des laotiens en transport et en effet les seules personnes malades sont les locaux.

A l’arrivée nos sacs sont toujours là par contre il y a quelque-chose de liquide (et puant) qui a été renversé dessus. Et là on est content d’avoir des housses de protections ! (Même si l’odeur et tenace après plusieurs lavage la housse sent toujours …)

Nous suivons un couple de francais avec qui nous etions dans le bus, ils nous ont recommandés leur guesthouse « Thephavong ». Elle est superbe une ancienne maison coloniale avec un petit jardin, proche du night market et du mont phousi. Le tout pour un prix dans notre budget, une des meilleures chambres de tout notre sejour au Laos.

Bonnes adresses où manger :

      • Le Baneton, pour retrouver le gout des croissants
      • Utopia, l’ambiance est superbe, bar-restaurant le long de la rivière
      • Street Food, à tester au moins une fois, les stands le long du marché de nuit ou les vendeurs de sandwichs.

Nous sommes restés une petite semaine : 5 jours et 5 nuits à Luang Prabang, voici le top 10 des activités que nous avons réalisées :

Prendre un cours de cuisine

Nous hésitions entre le retaurant Tamarin et Tamnak Lao. Nous avons choisi le 2ème parce qu’il n’etait pas possible de reserver immediatement au Tamarin. Et nous étions pressé de faite ces cours de cuisine depuis un moment, mais ils ont l’air aussi bien l’un que l’autre !

Le matin nous avions repéré une boulangerie francaise, le Baneton, à proximité. Petit-déjeuner au croissant, excellent !

Au cours de cuisine nous avons la surprise de retrouver Zoé par hasard. Petit groupe de 10 personnes nous montons en van direction le marché pour faire les courses. Nous suivons notre chef qui déambule au pas de course au milieu du Phousi market, il nous montre un peu chaque ingredient. Mais en fait nous n’achetons rien, c’est son collègue qui est chargé de faire les courses.

De retour au restaurant, le cours commence par une demonstration de 2 plats que nous devons reproduire par binome à nos postes. Il s’agira de notre déjeuner : Salade de Luang Prabang et Feu Khua (Nouilles de riz avec poulet et légumes).

L’apres-midi, les chefs nous montrent 5 plats differents que nous pouvons goûter afin d’en choisir 3 à reproduire à nos postes.

Nous choisissons le Laap, le Khua Maak Kheua Gap Moo (aubergines fris avec du porc) et le Kheua Sen Lon (Vermicelles de riz aux légumes et au porc). Nous avons aussi une demonstration de sticky rice et de sauce chili (non pimentée).

Un livre de recette nous a été remis on va pouvoir s’exercer à notre retour !

Admirer la vue depuis le Mont Phousi

Le mont Phousi permet un très beau point de vue sur la ville et les environs. Mais tous les soirs pour le coucher du soleil, il parait qu’il y a une grande foule de touriste. Nous avons donc choisi d’y aller pour le lever du soleil, reveil 5h30 !

Le soleil se leve du coté des montagnes, c’est magnifique.

Les cascades de Kuang Si

Les cascades se situent à 1 petite heure de Luang Prabang. Elles sont magnifiques, le bleu turquoise de l’eau est intense. A l’entrée il y a une sorte de zoo avec des ours, une espèce asiatique.

Les cascades sont magnifiques elles nous rappellent celle de Plitvice en Croatie.

Se rendre au cascade n’est pas difficile, les tuk-tuks dans la rue ne cessent de vous le proposer « Waterfall, Waterfall … » Nous n’avons rien réservé et un chauffeur de van sur le point de partir mais cherchant des passagers pour compléter son tour nous propose 50 000 kip, nous négocions à 35 000kip.

Après coup nous regrettons de ne pas y être aller par nous-même en scooter. Pour avoir la liberté d’y rester autant que nous le souhaitons et nous avons vu une ferme laitière avec des bufflones à proximité que nous aurions bien voulu visiter.

Malgrès le temps limité de 2h dans le parc imposé par notre chauffeur, nous aurons quand même le temps de faire la balade jusqu’au sommet des cascades. Au retour petite baignade dans les lagons mais il y a du monde, c’est un lieu trés fréquenté.

Le Night Market

Tous les soirs dans la rue principale il y a un night market qui s’installe. Dans toute la rue, les vendeurs installent leurs stands de souvenirs : vêtements, écharpes, bols, lampions … et dans les rues transversales il y a énormément de stands pour se réstaurer.

Ce marché est très joli à regarder, bien que d’un stand à l’autre, nous finissons par retrouver exactement les mêmes produits.

Mention spéciale pour les fruit shakes !

Tester un massage Laotien

Apres une longue journée, où nous nous sommes levé tôt et avons marché à travers la ville visiter les temples. Nous nous accordons un petit plaisir : massage laotien. Pour cela nous sommes allés au spa hibiscus, vous y êtes reçus comme des rois pour une séance de détente très agréable.

En premier lieu il faut se changer, pour cela il vous remette une tunique. Ensuite deux masseuses arrivent et commencent par vous laver les pieds. S’ensuit une séance de massage d’une heure et pour finir un thé à l’hibiscus avant de repartir.

Prendre un cours de Yoga à Utopia

Comme nous sommes levé tôt pour le levé de soleil au mont Phousi, nous enchainons avec un cours de Yoga au bar Utopia. Il s’agit d’un bar le long de la riviere, l’ambiance y est tres détendue. Nous vous le recommandons même sans prendre de cours de Yoga. Nous y sommes revenu pour admirer l’eclipse de Lune la nuit du 31 Janvier.

Le jour où nous sommes venus prendre un cours, nous étions un groupe d’une trentaine de personnes. Notre coach prenait le temps de passer auprès de chacun pour corriger un peu la position. Le cours est en anglais mais nous avons assez bien compris les differentes postures.

Le Tak Bat, la procession des moines

Tous les matins, les moines tonnent le tembour à 4h, puis passent dans la rue vers 6h. La tradition veut que les habitants donnent de la nourriture en offrande aux moines lors de leur passage.

C’est devenu une attraction touristique et malheureusement comme c’est peu encadré c’est un peu la débandade. Les touristes se pressent pour prendre la meilleur photo, participent aux offrandes mais se levent avant la fin parce qu’ils n’ont plus rien …

Nous avons aussi observés de jeunes enfants faire l’aumone auprès des moines. Une fois ceux-ci passés les enfants rangent le contenu de leur panier dans un sac et une fois vide courrent pour repasser à nouveau devant les moines.

Les Temples

Il y a énormément de temples à Luang Prabang. Xieng Thong est celui que nous avons préféré, il est très ouvragé avec plein de mosaïques brillantes.

Nous n’avons pas pris le temps de visiter tous les temples, depuis un mois, nous commençons à les apprécier à petite dose, même s’ils sont tous magnifiques.

Le musée de l’Ethnologie

Petit musée la visite est rapide mais intéressante, il retrace les différents ethnies vivants au Laos, leur origines, coutumes et tenues traditionnelles. Auparavant les ethnies utilisaient des graines pour décorer leur vêtements : les larmes de jobs.

Se balader dans la Ville

Nous nous sommes vite sentis bien à Luang Prabang. La ville est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, tout le centre ville est preservé des constructions modernes. Il y a donc beaucoup de charme, il reste beaucoup de bâtiment de l’époque colonial. Les boutiques du centre sont dans les anciennes échoppes avec les porte en volets.

Dans cette ville et les rues sont très propres. Ici ils balayent systematiquement et évacuent les ordures rapidement ce qui est rare en asie du sud-est.

Petite journée galère :

Nous avons eu notre journée galère à Luang Prabang. Un matin nous ne nous sommes pas sentis très bien tous les deux. On a donc decidé de faire une journée legère en activité. Nous sommes juste allé visiter le musée et sur le chemin du retour en voulant utiliser le portable, nous nous sommes rendu compte qu’il été éteint et impossible de le rallumer, même branché sur le secteur.

Ne pouvant rien faire par nous même nous nous sommes mis à la recherche d’un réparateur. Nous en avons trouvé mais il n’a rien pu faire. Il semble qu’une pièce soit deffectueuse, l’écran ou la batterie…

Nous voilà bien embétés nous venions d’acheter ce telephone avec grand angle specialement pour le voyage. Car nous avions fait le choix de ne prendre des photos qu’avec smartphone et de ne pas emmener d’appareil photo… Nous allons donc revenir sur notre choix, éssayer de réparer le téléphone et faire l’achat d’un appareil photo à Singapour, 2 mois plus tard. Nous allons nous arrêter à la capitale Vientiane, après un séjour à Vang-Vieng pour racheter un téléphone. C’est quand même bien utile pour le voyage !

Du coup malheureusement pas de photo de Loup et Louve à Luang Prabang …

Quel budget faut-il prévoir ? (Janvier 2018, 1€ = 10 100 kip):

      • Ticket de Bus Nong Khiaw – Luang Prabang 40 000 kip/pers
      • Nuit à Thephavong Guesthouse, 100 000 kip/nuit
      • Entrée au mont Phousi 20 000 kip/pers
      • Cours de cuisine au Tamnak Lao 250 000 kip/pers
      • Cours de yoga 40 000 kip/pers
      • Entrée au temple Xieng Thong 20 000 kip/pers
      • Entrée au musée de l’ethnologie 25 000 kip/pers
      • Mini-van jusqu’aux cascades de Kuang Si 35 000 kip/pers
      • Entrée aux cascades Kuang Si 20 000 kip/pers
      • Masssage laotien au spa Hibiscus 60 000 kip/pers
      • Location d’un scooter 100 000 kip
Partagez !

Laisser un commentaire