Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses

Salar d’Uyuni

Salar d’Uyuni et Sud Lipez, un désert de sel et des lagunes

Depuis Sucre nous avons pris un bus de jour cette fois. Les bus de nuit nous épuisent. Il faut 8h de trajet pour rallier Sucre à Uyuni, passant par des paysages andins. Des plateaux d’altitude très arides, avec seulement quelques Llamas et Vicognes.

Nous traversons la ville de Potosi, connue pour son activité minière d’extraction d’argent. Mais aujourd’hui, beaucoup de mines sont fermées, les ressources sont épuisées. Notre bus fera un arrêt pour le déjeuner, mais en voyant les assiettes passer, nous n’avons pas envie d’y goûter, on attendra le dîner.

Uyuni

Arrivés à Uyuni, nous tentons deux, trois hôtels avant d’en trouver un, dans notre budget, qui ai une chambre disponible. Puis nous partons à la recherche d’une agence pour faire le treck dans le salar.

Nous en avions repéré deux sur internet, très recommandés. Nous prenons les informations auprès des deux, les tours sont identiques. Mais le feeling et le prix est un peu mieux auprès de Andes Salt Expeditions.

Au soir nous avons rattrapé notre repas sauté en prenant une très grande pizza. Il n’y a rien de particulier à visiter à Uyuni.

Au matin rendez-vous à 10h30 pour le départ. L’agence nous a demandé d’apporter 4L d’eau par personne, car il n’y a de l’eau qu’au moment des repas. Et petit détail, il faut aussi apporter son papier-toilette.

Il y a énormément de monde, rien que notre agence regroupe déjà six 4×4 de 6 personnes chacuns. Nous le savions qu’en partant d’Uyuni, la destination est très prisée. Le conseil pour éviter cette foule est de partir de Tupiza. Mais la ville nous aurait fait un détour et le tour n’est pas dans le bon sens pour nous déposer à San Pedro de Atacama à la fin.

C’est parti pour 3 jours d’excursion dans le désert. Nous commençons par le cimetière de train. Autrefois lors de l’apogée des mines de salpêtre en Bolivie, tout un réseau de voie ferrée avait été créé pour acheminer la marchandise jusqu’à l’océan. Les trains ont été abandonné quand le salpêtre a été moins demandé, suite à la seconde guerre mondiale.

Salar Uyuni cimetière locomotives 2

Salar Uyuni cimetière locomotives

Salar Uyuni cimetière locomotives 3

Depuis, les locomotives sont restées ici à côté d’Uyuni, à moitié démontées.

Salar d’Uyuni

Après, nous avons fait un arrêt « souvenir »dans le village de Colchani. Ici, ils exploitent le sel du salar, mais c’est la dizaine de boutiques pour les touristes qui sautent aux yeux.

Nous partons observer aux ojos del salar, une source à l’entrée du désert. On aperçoit des bulles d’air dans l’eau. Puis déjeuner dans le seul hôtel de sel au milieu du salar. Il y a une statue de sel de la course du Dakar.

Salar Uyuni

Dakar Bolivia

Salar Uyuni drapeaux

Salar Uyuni hôtel de sel

Edwin nous a préparé des steaks, des oeufs, du quinoa et des légumes. Le repas est plutôt copieux. Début d’après-midi, c’est parti pour le salar. Il n’existe plus de routes, nous roulons directement sur la croûte de sel, suivant les traces d’autres 4×4.

Edwin nous explique qu’ici les boussoles ne marchent pas, il y a un champ electro-magnètique. On ne peut se fier qu’aux montagnes que l’on aperçoit au loin, pour trouver sa direction.

Salar Uyuni

Le salar fait 11 000 km2, il s’agit d’un ancien lac préhistorique, datant de 14 000 ans, qui s’est asséché. L’épaisseur de sel varie de 2 à 120m de profondeur. Il s’agit aussi de la plus grosse réserve de lithium au monde, 5,5t soit la moitié du stock mondial.

Nous nous arrêtons au milieu du désert pour prendre des photos de perspectives. Nous passons près d’1h à multiplier les poses photos et à redoubler d’imagination. Le rendu n’est pas toujours aussi simple que ce que l’on attend, mais nous nous sommes bien amusés.

Salar Uyuni perspective 3

Salar Uyuni perspective 2

Salar Uyuni perspective

Salar d'Uyuni perspectives

Le plus drôle est finalement de regarder le making off.

Salar d'Uyuni perspectives 3

Visite suivante sur l’île Incahuasi, ou l’île aux cactus ! Une véritable île au milieu du désert de sel ! Elle permet de prendre un peu de hauteur et de mieux se rendre compte de l’immensité du désert !

Ces milliers de cactus sont également très impressionnants. Certains sont vieux de 1200 ans !

Salar Uyuni Cactus Incahuasi

Salar Uyuni Cactus Incahuasi D L

Salar Uyuni Cactus Incahuasi

Cactus Damien Incahuasi

Cactus en fleur Uyuni

Nous reprenons la voiture pour un dernier arrêt : coucher de soleil depuis le salar. Toujours aussi magnifique !

Salar Uyuni coucher de soleil

Puis Edwin nous emmennes à notre hôtel pour la nuit: un hôtel de sel ! Même si celui-ci n’est pas construit sur le salar (car c’est une réserve protégée). Les murs de l’hôtel sont en sel ! Nous ferons un peu plus connaissance avec les membres de notre groupe et, au lit !

Les lagunes du Sud Lipez

Lendemain réveil à 7h, petit déjeuner et c’est reparti pour une journée de visite en 4×4. Nous changeons de place, histoire que ce ne soit pas toujours les même à l’arrière (hier c’était nous !). Et en route pour les lagunes et les flamants roses.

Il existe 3 espèces de flamants roses : andin, chilien et james. On peut les reconnaître à la couleur du bout de leurs ailes, si elles sont noirs ce sont des flamants roses andins.

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses 2

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses 4

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses 5

Louison Flamants roses

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses

Edwin s’arrête à plusieurs lagunes avec à chaque fois quelques centaines de flamants roses. Ils sont vraiment magnifiques, surtout quand ils volent.

Certains sont gris ou blancs, il s’agît des petits, il leur faut jusqu’à 3 ans de régime de crevettes pour obtenir leur couleur rose. Nous ne pensions pas pouvoir les approcher d’aussi près. Mais certains sont juste là, à quelques mètres du bord, ils sont magnifiques.

L’après-midi nous ferons plusieurs arrêts à l’arbre de pierre ou  » pierra del arbol ». On croisera un renard ou « zorro » qui s’est approché de la voiture comme s’il attendait quelque-chose.

Sud lipez arbol de pierra

renard Sud lipez

Et le clou du spectacle de la journée : la Laguna Colorada et sa couleur rouge vive !

Edwin, nous dépose à l’hôtel, où nous allons passer la nuit et nous marchons jusqu’au point de vue sur la Laguna Colorada. La vue est magnifique, mais on vous laisse apprécier les photos.

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses Laguna Colorada 2

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses Laguna Colorada 3

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses Laguna Colorada 4

Salar Uyuni sud Lipez Flamants Roses Laguna Colorada 6

Le vent soufflait très fort ce soir là, autant à l’aller nous l’avions dans le dos. Autant le retour fut une autre histoire, nous étions bien content d’arriver à l’hôtel pour nous mettre au chaud.

Nous avons passé une bonne soirée à jouer aux cartes avec le groupe. Edwin était occupé à réparer quelque-chose sur le 4×4. Après le dîner, il est venu nous expliquer le programme du lendemain. Il nous annonce qu’il faut se lever à 4h, nous partons immédiatement nous coucher.

Geyser et sources chaudes

Réveil à 4h pour voir les geysers au lever du soleil. Une fois que le soleil est levé, on ne perçoit plus aussi bien les fumées. Le réveil a été difficile, il fait encore bien nuit. Quelques photos de la voie lactée, (on ne s’en lasse plus) et nous filons aux geysers.

Sud Lipez nocturne

Sud Lipez nocturne 2

Les geysers « sol de mañana », il y a déjà beaucoup de voitures sur place pour admirer le spectacle.

Sud Lipez Geyser 2

Sud Lipez Geyser 3

Sud Lipez geyser

Ils sont moins impressionnants que ceux du Yellowstone et à vrai dire, ce ne sont pas vraiment des geysers, juste des fumerolles.

Edwin propose ensuite d’aller nous relaxer dans les sources chaudes. Il est 6h30 du matin et la température extérieure à 5000m d’altitude est de -5°C.

Pas mal hésitants, on tente quand même l’expérience ! Ca fait un bien fou de se réchauffer dans ses bains à 35°C, même s’il faut faire vite pour en ressortir !

Sud Lipez source chaude

Sud Lipez sources chaudes

Dernière étape dans le désert de « Dali » car le paysage ressembles à celui d’un de ses tableaux. Puis Edwin nous dépose à la frontière Bolivie-Chili. C’est la fin du treck et pour nous de nouvelles aventures qui nous attendent au Chili, à San Pedro de Atacama.

Nous avons eu un petit groupe bien sympathique, Edwin s’est bien occupé de nous. Mais nous retiendrons surtout les paysages exceptionnels et époustouflants que nous avons eu l’occasion d’admirer !

Salar d'Uyuni groupe

Quel budget faut-il prévoir ? (Octobre 2018, 1 € = 7,9 Bolivianos):

  • Bus Sucre-Uyuni 70 Bob/pers
  • Nuit à Uyuni hotel Mosoj 120 Bob
  • Excursion Salar Uyuni 3jours/2nuits Andes Salt Expeditions 750 Bob/pers
  • Entrée Parc national Sud Lipez 150 Bob/pers
  • Entrée île Incahuasi 30 Bob/pers
  • Sources d’eau chaudes 6 Bob/pers

La photo de Loup et Louve :

Salar d'Uyuni perspectives 2

Partagez !

Laisser un commentaire