Angkor Wat

Siem Reap

Siem Reap et les temples d’Angkor

Après notre passage de frontière épique à Poi Pet, notre chauffeur de tuk-tuk nous emmène à notre hôtel « gratuitement » sous condition de louer ses services pour visiter les temples d’Angkor.

Siem Reap est la ville la plus proche du complexe des temples d’Angkor qui est à 7km du centre ville. Pour visiter les temples d’Angkor, il y a plusieurs circuits de visites fréquemment utilisés. La petite boucle, la grande boucle et les temples éloignés. Certains temples sont à plus de 30km du site principal.

Nous n’avions pas encore pris de décision quand à notre mode de transport, mais faire une journée en tuk-tuk ne serait peut-être pas une mauvaise idée. Nous négocions avec le chauffeur (plutôt mal d’ailleurs) pour faire les 7 temples de la grande boucle.

Notre hôtel a beaucoup de chambres, la notre est assez spacieuse. Il dispose d’une piscine et d’un service de tuk-tuk gratuit jusqu’au centre ville de Siem Reap (parce qu’il est assez éloigné).

La grande boucle

Départ à 8h, notre tuk-tuk nous attends pour aller acheter notre pass 3 jours dans les temples d’Angkor. Il y a beaucoup de monde, mais tellement de guichets disponibles que c’est gérable. Il faut se mettre dans la bonne file, car les guichets sont par type de pass: 1, 3 ou 7 jours. Les prix sont assez élevés, ils ont augmentés de presque 50% en 2017. Une petite photo portrait et l’on nous remet un pass personnel, il doit être présenté systématiquement à chaque temple et à l’entrée du complexe.

Pont Naga

Nous passons au milieu des temples de la petite boucle sans s’arrêter. L’occasion d’apercevoir de loin les temples qui nous attendent pour les jours suivants.

Premier arrêt dans le temple Preah Khan, on admire, nous faisons la visite en même temps qu’un groupe de moines.

Angkor moine dans les couloirs

Le deuxième temple, Neak Pean, est au milieu d’un grand réservoir d’eau, nous passons sur une passerelle en bois pour le rejoindre. Il s’agit de plusieurs bassins célébrant la déesse de l’eau.

Troisième arrêt au temple Ta Som, célèbre pour le banyan qui enserre entièrement le second portail en pierre.

Angkor arbre portail

Nous repartons en tuk tuk, c’est plutôt agréable comme mode de transport. Notre chauffeur a prévu dans sa prestation, une glacière avec boissons fraîches et lingettes rafraichissantes. Avec la vitesse, nous avons un petit vent frais bien agréable par 33°C, par contre bien tenir sa casquette.

Tuk tuk angkor Wat

Quatrième et Cinquième temples : Est Mebon et Pre Rup ils sont assez semblables. Il s’agit d’une sorte de pyramide avec plusieurs tours. L’escalier pour y monter est assez raide.

Angkor Pyramide

Pause déjeuner dans un restaurant que notre chauffeur nous a choisi. Et on comprendra pourquoi, les chauffeurs de tuk tuk y ont un espace rien que pour eux et le repas leur est offert s’ils ramènent des clients. Nous, nous ne sommes pas vraiment régalés.

Sixième temple : le célèbre Ta Prohm, il est un des plus célèbre car c’est dans ce temple qu’on été tournées des scènes des films Tomb Raider ou Indiana Jones. Ce temple a été assez envahi par les arbres, ce qui fait tout son charme.

Arbre fromager Ta Phrom

Mais au vu de sa célébrité, il y a beaucoup de monde, il faut patienter pour avancer et il y a une file d’attente pour prendre sa photo sur les estrades en bois. On en prend quelques unes puis nous fuyons la foule.

Foule Ta Prhom

Nous partageons une des bière avec notre chauffeur et filons pour le dernier temple.

Septième temple, là on a pas bien compris, nous pensions faire le temple Banteay Kdei à côté de Ta Prohm. Il nous semblait que c’etait celui-ci que notre chauffeur nous avait indiqué la veille. Mais à la place il nous a emmené à un autre temple bien plus petit et donc plus rapide à visiter. Après, nous aussi nous sommes fatigués de cette journée de visites à arpenter les temples sous la chaleur. Nous faisons le tour de ces 5 tours puis retour à Siem Reap.

Notre chauffeur nous demande notre programme pour les prochains jours. Nous répondons que nous visiterons la petite boucle à vélo et après nous partons pour Battambang.

Il propose de nous emmener dans une agence de voyage pour acheter nos billets de bus.  Nous acceptons, mais les prix proposés nous paraissent trop élevé. Notre chauffeur tente de nous convaincre en nous racontant que c’est le prix pour les bus locaux que lui même y est allé et à payer ce prix là. Mais on ne se laissera pas berner.

Nous trouverons des billets de bus bien moins cher, au prix que nous imaginions, dans une autre agence une centaine de mètres plus loin.

La petite boucle

Cette fois-ci, notre moyen de transport ne sera pas en tuk-tuk mais à vélo. Nous allons faire travailler nos gambettes, nous louons des VTT auprès de notre hôtel.

Réveil à 4h du matin, un peu difficile. Nous roulons xx km pour arriver aux environs de 5h du matin à Angkor Wat. Il fait encore nuit noire, mais nous sommes loins d’être seuls. Il y a un monde de fou qui arpente l’allée jusqu’au temple, éclairés à la lampe torche, même si la nuit est assez claire pour y voir.

Nous nous installons comme tout le monde au bord du bassin d’eau nord, avant l’entrée du temple (le bassin sud est presque asséché). Puis nous patientons, la foule continue d’arriver, chacun installe son appareil photo avec trépied, et cherche à obtenir la meilleur place.

Les couleurs commencent à changer, le ciel s’éclaircie passe du violet au rose puis le soleil pointe. Le spectacle est magnifique mais il est difficile d’en profiter, il manque le calme et la sérénité que l’on souhaiterait avoir dans ces moments là.

Lever de soleil Angkor

Foule lever de soleil

Nous n’attendons même pas la fin que le soleil est totalement émergé par dessus le temple. Il est 6h du matin, Angkor Wat a ouvert ses portes et nous nous engouffrons comme beaucoup à l’intérieur du temple. C’est le seul temple à ouvrir aussi tôt, surement pour la foule venant au lever de soleil. Les autres temples ne sont pas accessibles avant 7h.

Le temple nous impressionne, il est immense, nous arpentons les couloirs et le salles. Nous croisons des groupes avec guides, de toutes les nationalités. Des moines proposent de donner leur bénédiction en attachant un ruban de tissu au poignet de ceux qui le désirent, puis en proclamant quelques paroles.

Angko Wat

Rayon de soleil Angkor Wat

Il y a la possibilité d’accéder au sommet de la tour centrale d’Angkor Wat mais le nombre de place est limité. La queue est déjà bien imposante pour y monter, nous passons notre tour.

Nous filons à vélo jusqu’au temple suivant : le Bayon. Ce temple énigmatique se caractérise par ses milliers de visages sculptés sur les tours.

Bayon

Petite pause gouter, avec une mangue et un ananas fraichement découpés. Dans le complexe du temple, il y a énormément de Cambodgiens ayant installés leur échoppes. Beaucoup d’échoppes de souvenirs principalement, mais aussi de fruits, de boissons, de t-shirt, des restaurants …

Nous continuons par Baphuon, Angkor Thom et la terrasse du roi lépreux avec ses éléphants ….

Boudha allongé

Terrasse aux éléphants

Et le temple Ta Key qui est en partie en rénovation, il y a beaucoup de marches à gravir pour atteindre le sommet.

Pause déjeuner, cette fois-ci nous choisissons notre restaurant et dégustons notre premier lok lak de boeuf. Il s’agit de boeuf grillé assez assaisonné. Nous sommes assez épuisés après ce réveil matinal et même si nous n’avons visité peu de temples ce matin. Nous préférons garder nos forces pour le trajet de retour jusqu’à l’hôtel (9km).

Rentrés en début d’après-midi, nous profiterons de faire une bonne sieste et de barboter dans la piscine.

La ville de Siem Reap

Une des premières choses que l’on découvre à Siem Reap, c’est le quartier de Pub Street.

Pub street

Quartier très animé dans lequel sont concentrés la plupart des bars et restaurants pour les touristes. Dans la rue il y a quelques stands de glaces qui nous intriguent. La glace est réalisée en direct à la demande du client, sur une plaque réfrigéré avec des spatules. Nous n’avons pas le choix, il faut gouter ça !

Après 2 mois en Asie nous profitons de Siem Reap pour déguster des plats plus européens. Notamment une délicieuse pizza cuite au feu de bois, dans un restaurant qui diffusait le gendarme et les extraterrestres.

Pizza Siem Reap

Bonnes adresses où manger :

    • Flying Zebra, pour leur succulente pizza cuite au feu de bois
    • Khmer Grill, 
    • Pot an Pan, un excellent amok de poulet
    • Family rices noodles and chives cake, pour un diner à prix imbattable, il préparent des nouilles de riz et une sorte de gateau au légume pour 1$/pers

En élargissant un peu la visite de pub street, l’on trouve énormément de boutique de souvenirs. Chaque vendeurs nous alpaguent systématiquement dès que nous passons devant leur stand. Ici, nous avons l’impression de passer notre temps à répéter « No, thank-you ». C’est la même histoire avec les chauffeurs de tuk tuk.

Pour terminer notre première journée de visites des temples nous avions demandé à notre chauffeur de nous déposer à l’école de patisserie du Bayon. Il s’agit d’une école pour jeunes filles en difficultés. Nous les observons préparer un gateau d’anniversaire depuis la vitrine et savourons un café gourmand.

Comme la patisserie du Bayon pour les jeunes filles en difficultés, Siem Reap abrite un chantier-école d’art pour les jeunes. Ici il y a plusieurs ateliers de toute sorte : sculpture sur pierre, sur bois, peinture, bijoux, travail du bronze, plaquage …

Chantier école Siem Reap

Il existe aussi un autre atelier de tissage, qui n’est pas sur place. Toutes les productions artisanales de l’école et des villages alentours sont vendus sur place. Nous faisons le tour de la boutique, les objets sont magnifiques.

Fish massage

Nous testerons aussi deux massages à Siem Reap, le premier un peu spécial : fish massage. Vous savez ces bassins où l’on trempe ses pieds et les poissons viennent vous chatouiller pour manger vos peaux mortes. L’autre massage plus traditionnel, un massage cambodgien d’1h.

Derniers temples et revisite d’Angkor Wat

Pour notre dernier jour sur notre pass, nous hésitions entre aller voir les temples éloignés et refaire la petite boucle car nous avons manqué quelques temples.

Les temples éloignés semblent magnifiques, mais il nous faut pour ça retrouver un tuk-tuk ou louer un scooter. Nous choisirons la deuxième option et reprenons nos VTT pour la petite boucle.

Pas de réveil à 4h du matin, cette fois nous prenons notre temps. Nous visitons des temples moins touristiques, il faut parfois passer dans des bois. La balade en VTT est donc assez plaisante même si la chaleur reste difficile à supporter.

Temple bois

Quelques temples moins connus de la petite boucle : Banteay Kdei, Ta Nei, Preah Palilay …

Nous retournerons dans le petit restaurant au coin de Ta Prohm et Banteay Kdei déguster des sandwich avec une portion de frites gargantuesques.

Le temple Phnom Bakheng est réputé pour le coucher de soleil, car il est situé sur une petite colline, point culminant du complexe. Il est d’ailleurs possible d’y monter à dos d’éléphant. Dès 16h il y a déjà beaucoup de foule, nous ne sommes pas seuls à monter au sommet. Et pour cause le nombre de places et limités pour ne pas surcharger le site, donc tout le monde vient le plus tôt possible réserver sa place.

Le temps étant nuageux nous préférons retourner visiter Angkor Wat. Cette fois-ci nous faisons la queue pour accéder au sommet du temple central. La vue depuis la-haut est assez impressionnante. Peu après le temple commence à fermer. Rester jusqu’à la fermeture est un des seuls moyens de prendre une photo de l’allée sans personne dessus ou de prendre un selfie avec un singe !

Selfie Singe Angkor

Dernier jour, nous quittons Siem Reap au matin, en prenant un bus avec des locaux jusque Battambang.

Quel budget faut-il prévoir ? (Mars 2018, 1€ = 1,22$ et 1$ = 4000 riels):

      • Pass Angkor-Wat 3 jours, 62$
      • Nuit à Pool Party Hostel 14,4$
      • Location VTT 3$/jour
      • La grande boucle en tuk tuk, 25$ pour 2 pers
      • Café gourmand à l’école de pâtisserie du Bayon 3,75$
      • Massage Cambodgien 8$/pers
      • Fish massage 2$/pers
      • Visite du chantier école gratuit
      • Frais de retrait au distributeurs 5$

La photo de Loup et Louve :

Angkor Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire