Tam Coc

Tam Coc ou la baie d’Halong terrestre

Après 5h de bus depuis Cat-Ba et la baie de Lan Ha, nous arrivons à Tam Coc, petite ville très touristique à proximité de Nim Binh. Le temps est gris et malheureusement, il restera couvert pendant toute la durée de notre séjour ici.

Nous prenons un hôtel assez fréquenté mais bien situé, il est juste en face de l’embarcadère des barques pour la balade de Tam Coc. La vue depuis la chambre est plutôt pas mal, on a même notre petite terrasse pour en profiter.

Bonnes adresses où manger :

  • Khoa Dung, Bich Dong Ninh Hai : la gérante est adorable, très attentionnée, ils donnent un fruit en dessert gracieusement à la fin du repas.
  • Banh Mi, situé proche de l’embarcadère de Tam Coc en face de The Long Hotel : vendeuse avec un stand ambulant de Banh Mi, ils sont très bons.

Balades autour de Tam Coc

Nous avons repéré dans le guide de notre hôtel, un temple gigantesque, le plus grand du Vietnam, il y était indiqué à une dizaine de kilomètres. A vélo ça nous paraît faisable …

Sauf qu’on aurait mieux fait de vérifier la distance … en réalité ce temple est à 20km de Tam Coc, soit 40km aller-retour. Nos vélos loués auprès de l’hôtel ne sont pas de première jeunesse, les vitesses sont bloquées. Autant dire que la journée a été éprouvante.

Se balader à vélo autour de Tam Coc permet d’apprécier les paysages. Il est possible de s’enfoncer dans des petits chemins, entièrement entourés de rizières et de pics karstiques.

C’est agréable également de traverser les petits villages et d’observer une partie du quotidien de ses habitants.

La spécialité culinaire locale : la chèvre. Par contre, on ne gouterait pas à celle-ci, nous sommes passé devant à 10h du matin, puis à nouveau à 16h30. Soit 6h le long d’une route assez fréquentée, au soleil, avec mouches et gaz de pots d’échappements…

Le gigantisme des Pagodes de Bai Dinh

La Pagode de Bai Dinh se repère de loin, avec sa tour immense. Le complexe s’étend sur près de 700ha. Certains des temples sont très récents, ils ont été construits il y a à peine 15 ans.

Après nos 20km de vélo, nous n’avons pas eu le courage d’arpenter la totalité du site et ses 3km de couloirs…

Pour vous rendre compte de la taille de ces bouddhas, Louison est juste en face de celui du milieu sur cette photo.

Les marches d’Hang Mua

Hang Mua est un pic que l’on peut gravir par un escalier de plusieurs centaines de marches. La vue sur les rizières depuis le sommet est magnifique.

Il s’agit du point de vue le plus connue à proximité de Tam Coc. Un deuxième escalier vient d’être construit pour accéder à un deuxième pic voisin.

Cette vue se mérite, après nos 40km de vélo nous avons quand même trouvé la force sur le chemin du retour pour réaliser cette ascension.

La balade en barque

L’attraction phare de Tam Coc est la balade en barque sur la rivière au milieu des pains de sucres et des rizières. Il existe plusieurs point d’embarcadères : Tam Coc , Trang Han et un autre vers le temple de Bich Dong.

Nous choisissons celui de Tam Coc, même si ce n’est pas le moins cher. Tam Coc signifie les trois grottes, la balade dure un peu plus d’1h sur 7km aller-retour.

Notre rameuse est assez sympathique, elle parle même quelques mots de français. Elle nous montre les pêcheurs de crevettes, les chèvres escaladant les falaises … La balade est très jolie et le serait encore plus avec les rizières vertes.

Ici ils ont une technique bien particulière pour ramer: ils rament avec les pieds de temps en temps. On vous laisse observe leur technique dans cette vidéo.

 

Malheureusement comme toute attraction touristique, il y a des points noirs. Premièrement nous sommes nombreux en barques, ça se croise, ça se double. Puis ensuite à la fin de la balade, plusieurs bateaux vous attendent pour vous vendre leurs marchandises en tout genre.

Même si vous n’avez pas faim, ils vous proposent d’acheter quelque-chose pour votre rameuse en insistant bien. Nous préférons remercier notre rameuse directement par un pourboire, mais quand nous lui tendons le billet, elle négocie pour demander plus …

Le temple de Bich Dong

Le temple de Bich Dong est facilement accessible à pied depuis Tam Coc. Nous vous conseillons d’ailleurs de prendre le sentier à travers les rizières, indiqué sur Maps.me. Au lieu de longer la route vous vous baladerez au milieu des rizières et d’un petit hameau. Le portail ouvragé est magnifique. Il s’agit d’un temple avec un jardin et une cour carrée.

Il est aussi possible de gravir les marches, qui mènent le long de la falaise à une rangée d’autels, et si on regarde bien il y a un petit passage sur la gauche des autels. On peut les contourner et entrer dans une grotte qui débouche sur un autre versant de la falaise. Quelques marches à gravir de nouveau, pour accéder à une autre autel.

Le soir même nous prenons un bus, sans banh mi, notre vendeuse préférée ayant déjà fermé, pour se rendre à Sapa. Sapa est située tout au Nord du Vietnam et nous espérons que la météo nous permettra d’y faire un treck dans les rizières. La première semaine de Janvier, nous avons croisé des personnes qui ont eu -1°C là-bas …

Quel budget faut-il prévoir ? (Janvier 2018, 1€ = 27 000 VND):

  • Billet de Bus Cat Ba – Tam Coc 180 000 VND/pers
  • Nuit à The Long Hotel, petit-déjeuner inclus 290 000 VND/pers
  • Excursion en barque 150 000 VND pour la barque + l’entrée 120 000 VND/pers
  • Entrée Hang Mua 100 000 VND/pers
  • Location de vélo 50 000 VND/pers
  • Parking Bai Dinh 15 000 VND

La photo de Loup et Louve :

Partagez !

Laisser un commentaire