Fidji route Viti Levu

Viti Levu

Viti Levu, l’île principale des Fidjis

Après notre semaine sur les îles Yasawas, nous avons décidé de visiter l’île principale : Viti Levu. Pour y circuler, il n’y a que deux routes principales, king’s road au nord et queen’s road au sud. Nous irons dans le sens des aiguilles d’une montre, Nadi étant à l’Ouest, direction le Nord pour ensuite revenir à Nadi par le Sud !

Nadi

Nadi a été notre ville de transit, nous y avons atterri, puis y sommes repassés après notre séjour sur les îles. Pour enfin y revenir à la fin, après avoir fait le tour complet de Viti Levu.

Dès le soir de notre arrivée aux Fidjis, nous avons pu assister à un beau coucher de soleil. Nous avons dormi dans une auberge de jeunesse, à Wailoaloa. C’est le quartier où il y a tous les hôtels de backpackers, un peu plus abordables. Notre hôtel est situé juste au bord de la plage et dispose d’une piscine.

Fidji coucher de soleil Nadi

Fidji Nadi coucher de soleil

Petit-déjeuner au bord de la plage, le pain perdu à la cannelle est délicieux. On y retournerait bien, rien que pour leurs « french toast », comme ils les appellent en anglais.

Fidji Petit-dej Nadi

Nous avons laissé nos gros sacs à l’auberge de jeunesse, puis avons rejoins la gare routière. Cela n’était pas évident de trouver le bon bus, mais en posant quelques questions, les fidjiens sont toujours prêts à nous aider.

Le plus dur a été pour le moyen de paiement, il est impossible de payer les chauffeurs de bus en liquide. Il faut donc se procurer une carte magnétique et la charger avec le montant nécessaire, par contre les tarifs ne sont renseignés nulle-part. Mais nous avons fini par savoir que s’il reste de l’argent sur ces cartes après utilisation, il est possible de se faire rembourser dans une boutique vodafone.

Fidji bus Nadi

Fidji Bus Nadi

Ca peut paraître bizarre, mais nous sommes heureux de retrouver des moyens de transport par nous-même et de voyager avec les locaux. C’est parti pour le tour de l’île Viti Levu !

Raki raki

Après avoir pris un premier bus jusque Lautoka, connu pour son marché artisanal. Nous prenons un autre bus qui va jusque Suva et s’arrête par Raki raki. La route est assez longue, nous passons au milieu des champs de canne à sucre, le long de la côte.

Le bus stoppe à la station de Raki raki, puis nous dépose ensuite à notre resort. Nous avons pris celui qui était le plus proche de notre budget : Tanua Raki raki hotel. Et nous avons été servi comme des rois !

A notre arrivée, nous demandons tout de suite pour rester une seconde nuit, l’hôtel n’a plus de chambre standard pour la deuxième nuit. Il nous propose du coup d’être surclassé en chambre deluxe pour les deux nuits !

Super, la chambre est très confortable, nous ne regrettons pas d’être venu aux Fidjis, entre les nuits passés en van en Nouvelle-Zélande et le camping sous tente qui nous attend aux Etats-Unis. Cela fait du bien de profiter du confort d’une bonne literie ! 

Fidji resort raki raki

L’hôtel dispose aussi d’une piscine, d’un terrain de tennis, billard etc … Il y a peu de monde, malgré qu’il n’y avait plus de chambres standard disponibles ….

Nous marchons aux alentours de l’hôtel, le long de la route. Dès que nous croisons des fidjiens, ils nous saluent d’un « Bula » chaleureux.

Nous croisons un éleveur de chèvre et discutons un peu avec lui. Il nous raconte qu’il a une trentaine de chèvre, mais il doit les garder attachées, pour ne pas qu’elles mangent les pieds de canne à sucre. Il nous pose quelques questions sur l’élevage de chèvres en France.

Fidji Raki raki

Fidji eleveur chèvre

Fidji plage raki raki

Le temps ne sera pas au beau fixe pendant notre séjour à Raki raki, mais cela nous permettra de profiter du confort de notre hôtel !

Suva

Suva est la capitale des îles Fidjis, c’est la ville la plus peuplée, même si ce n’est pas l’aéroport principal. Arrivés par bus, nous descendons à la gare routière, nous posons nos affaires à notre chambre. Ici c’est l’opposé de Raki raki, on se croirait de retour en Asie, les murs manquent d’insonorisation et l’établissement est assez défraichi.

Petit tour au marché, pour acheter des ananas frais. Ici, il y a aussi des stands de nourritures, ils vendent tous plus ou moins la même chose : pudding, scones, gateau à la crème, samosa et des barquettes avec des casava (pomme de terres locales) et des saucisses. Nous prendrons quelques samosa au curry, thon et casava.

Puis nous visitons le reste du centre-ville, ici les petits stands de marchands de souvenirs fait à la main, côtoient de gros centres commerciaux.

Nous passons devant la maison du parlement, juste à côté il y a un terrain de rugby. Il y a un entrainment de deux équipes du Tonga et des Samoa, peut-être ici pour un tournoi. Nous avons aussi visité le parc, devant le musée des Fidji.

Fidji parc Suva

Fidji Rugby suva

Comme nous ne trouvons pas beaucoup de quoi nous occuper, nous nous accordons une séance de cinéma. « Solo », dans la série des star wars. Ce fut amusant dans la salle car les fidjiens ont un rire franc et communicatif.

Parc Colo-I Suva

Le lendemain, nous sommes allés au parc Colo-i-suva, pour une balade dans la forêt tropicale et une baignade dans des bassins naturels. En nous y rendant tôt le matin, nous avons eu le parc pour nous tous seuls. Nous n’avons croisé que deux taxis au moment où nous partions.

Fidji Colo-i-Suva 2

Fidji Colo-i-suva 2

Retour à Suva en bus local, ils se remplissent vite, c’est le mode de transport principal des fidjiens. C’est impressionnant le nombre de bus qui circulent ! Nous remarquons aussi que les fidjiens prennent facilement le bus, même pour de très courtes distances.

Sigatoka

Sigatoka est notre dernier arrêt avant de retourner à Nadi. Nous avons eu un peu de mal à trouver notre hôtel. Le bus nous a déposé en centre-ville. Sur notre application maps.me, l’hôtel semblait relativement proche. Sauf que nous avons marché jusque l’endroit indiqué et pas de logement à l’horizon.

L’endroit était indiqué au mauvais endroit sur notre carte. Heureusement, nous avons pu demander à des locaux qui nous ont renseigné. Nous avons du marcher quelques kilomètres de plus.

Fidji plage sigatoka

Fidji Sigatoka

L’avantage de notre hôtel est d’être situé plus proche de la mer, sauf que les plages sur l’île de Viti Levu n’ont rien à voir avec les îles Yasawas. Ici ce n’est plus sable blanc, coquillages et cocotier, mais cailloux, vases et palétuviers.

Fidji palletuvier

Quoi que des cocotiers, il y en a toujours, les bernard-l’ermite ont l’air d’aimer ça !

Fidji noix de coco Damien

Le personnel de notre hôtel est à nouveau aux petits soins pour nous, nous discutons avec un fidjien qui a vécu plusieurs années au Quebec. Il est de retour sur l’île parce qu’il trouve le mode de vie plus paisible aux Fidjis.

Il nous a cueilli et taillé des noix de coco fraîches pour boire l’eau de coco.

Fidji Noix de coco Damien

Le soir même, nous avons été un peu embêté car il n’y avait aucun moyen pour se restaurer sur place ou à distance réalisable à pied. Mais le patron de l’hôtel s’est proposé d’être notre chauffeur pour la soirée, il nous a emmené, puis est venu nous rechercher à un restaurant qu’il nous a conseillé.

Le lendemain, bus de retour pour Nadi, nous retrouvons notre auberge de jeunesse au bord de la plage pour une dernière nuit. Nous avons un vol à prendre pour Auckland, retour en Nouvelle-Zélande pour 3 jours afin d’assister au match de rugby France – All Blacks. Après ce court séjour, se sera direction les Etats-Unis et Los Angeles.

 

Quel budget faut-il prévoir ? (Mai 2018, 1 € = 2,44 $FJD):

    • Nuit Nadi chambre climatisée 80 $FJD
    • Bus Wailoaloa – Nadi 1 $FJD/pers
    • Nuit Nadi chambre avec ventilateur 65 $FJD
    • Bus Nadi – Lautoka 2.76 $FJD/pers
    • Bus Lautoka – Raki raki 8.14  $FJD/pers
    • Nuit à Raki raki 135 $FJD
    • Bus Raki raki – Suva 13 $FJD/pers
    • Nuit Suva 48 $FJD
    • Bus Suva – Colo-i-Suva 1,11 $FJD/pers
    • Entrée parc Colo-i-Suva 5 $FJD/pers
    • Séance de cinéma 7 $FJD/pers
    • Bus Suva – Sigatoka 10 $FJD/pers
    • Nuit à Sigatoka 117 $FJD
    • Bus Sigatoka – Nadi 6 $FJD/pers

La photo de Loup et Louve :

Fidji Loup et Louve Colo i suva

Partagez !

Laisser un commentaire