Yellowstone lac

Yellowstone

Yellowstone, au milieu de la caldeira du volcan

Depuis le parc de Glacier, nous avons roulé une bonne demi-journée pour arriver proche du Yellowstone. Nous avons fait un arrêt technique à Bozeman pour la vidange de la voiture, le plein et les courses alimentaires.

Il est conseillé de faire le plein de ravitaillement avant, car même s’il y a des superettes dans les parcs nationaux, les prix ont tendances à doubler !

Nous avons passé la première nuit à l’extérieur du parc. Un emplacement gratuit en bord de rivière dans la vallée au Nord du Yellowstone. Très agréable, hormis le bruit du générateur de nos voisins, les américains font du camping mais ne peuvent pas se passer d’électricité et de clim !

Yellowstone coucher de soleil

Le lendemain matin, nous avons pris la route tôt, pour aller directement prendre un emplacement de camping. Ils partent très vite, en plein été, tout est complet à 9h. Nous avons choisi le camping d’Indian creek les rangers qui nous ont enregistré, étaient très sympathiques.

Yellowstone camping

Mammoth

Nous avons commencé par la visite de Mammoth et ses sources chaudes. Cela nous a beaucoup remémoré notre visite du Wai O Tapu en Nouvelle-Zélande. Il s’agit également d’une zone géothermale.

Une passerelle et des escaliers en bois permettent de déambuler entre les différents bassins et les différentes sources !

Yellowstone Mammoth

Yellowstone Mammoth 3

Nos préférées restent celles de Canaries Falls, même si les autres sont belles aussi. Par contre elles sont un peu moins accessibles que les autres, on ne peut pas les approcher de très prés.

Yellowstone canari falls

Ces formations géologiques se sont formées par les dépôts de calcaire, dont l’eau est chargée ici. Il se solidifie au fil du temps, pour créer ces petites cascades à débordement. Par moment, on peut apercevoir des formations très récentes, quand l’eau décide de prendre un autre chemin.

Yellowstone Mamoth springs

Yellowstone mammoth spirngs D et L

Yellowstone Mammoth springs

Yellowstone Mammoth L

A Mammoth, il y a beaucoup de biches qui se baladent en liberté dans le village. Les rangers ne sont jamais loin pour s’assurer que personne ne s’approche de trop près.

Yellowstone biches

Yellowstone Cerf

Norris

Le lendemain, nous avons pris la direction du sud. Il y a une grosse zone de travaux, 10km en terre battue au sud de notre camping. La route est bloquée la nuit et n’ouvre qu’à partir de 7h. Il faut suivre une voiture ouvreuse sur plusieurs kilomètres.

Parfois la route n’existe plus. Pour parfaire le tout les petits orages que nous avons eu en fin de journée ont créés les conditions idéales pour que notre voiture devienne plus marron que grise. En tout cas à la fin de notre séjour, notre voiture aura bien changé de couleur, à force de prendre ce tronçon de route !

Yellowstone fumeroles

A Norris, il y a un parc géothermique, avec plusieurs sources chaudes et des geyser.

Yellowstone norris 2

Yellowstone Norris 4

Le plus impressionnant le steamboat geyser peut monter jusqu’à 115m. En 2018, il est entré en éruption 12 fois. Et la dernière date du 20 Juillet, soit une dizaine de jours avant notre passage.

Nous apprenons grace aux panneaux pédagogiques, la présence de bactéries thermophiles. Celles-ci sont de couleurs différentes en fonction de la température de l’eau: verte à 38°C et orange a 60°C.

Yellowstone Norris 3

Yellowstone Norris 4

A la sortie d’un geyser, voir dans certains bassins, la température de la vapeur peut monter jusqu’à 138°C.

Après Norris, nous avons pris direction sud pour le Old Faithfull, le célèbre geyser du parc.

Old Faithfull

Mais entre-temps nous avons fait un arrêt au lac prismatic. Notre conseil, il faut aller sur la coline en face, la vue est plus intéressante depuis la plateforme. On peut y acceder par une courte randonnée via Fairy falls.

Les couleurs de ce lac sont psychiedeliques !

Yellowstone lac 2

Yellowstone Grand prismatic

Pour terminer cette journée, nous partons pour le Old faithfull qui veut dire « vieux fidèle ». En effet, ce geyser entre regulièrement en éruption (de façon naturelle) environ toutes les heures. Il s’agit donc d’un geyser facile à observer !

Il en est devenu une véritable attraction, il y a une estrade immense construite autour, pour que tout le monde puisse l’observer. Et chaque érruption, il y a foule ! Le geyser peut monter à plus de 50m de hauteur.

Yellowstone Old Faithfull

Pourtant son éruption ne nous a pas semblée si spectaculaire. Un autre geyser a proximité s’est mis à cracher peu de temps avant le old faithfull. Et il a duré bien plus longtemps !

La foule est vraiment importante a cet endroit. Autant dire que nous avons trouvé le lieu trop semblable à un parc d’attraction et qu’il ne nous a pas conquis.

Grand Canyon

A Yellowstone aussi, il existe un Canyon. Moins impressionnant que le Grand Canyon mais très beau malgré tout. Ces falaises de couleur ocre avec le bleu intense de la rivière Yellowstone forment un contraste saisissant.

Il y a deux cascades très impressionnantes, les sentiers de randonnées permettent d’accéder juste au sommet de la seconde.

Yellowstone Grand Canyon 3

Yellowstone grand canyon 2

Yellowstone grand canyon

Yellowstone cascades

Yellowstone cascade 2

Plusieurs sentiers de randonnée recommandés étaient en travaux. Nous en avons réalisé trois, pour avoir différents points de vue a differents niveaux du canyon.

A proximité il est possible de voir le dernier arbre pétrifié du parc, ces arbres qui se sont changés en pierre. Il y en avait trois auparavant mais les autres ont été volé.

Arbre pétrifié Yellowstone

Lamar Valley

Cette vallée est réputée pour y croiser facilement des animaux sauvages. Il n’y a pas eu besoin de rouler longtemps, pour croiser un troupeau de Bison.

Au début nous ne faisions que croiser des males solitaires, en train de brouter ou de faire la sieste. Puis nous croisons un groupe d’une quinzaine de bisons avec des petits.

Yellowstone Bisons

Ils souhaitaient traverser la route pour rejoindre le reste du troupeau, dix fois plus grand. Le problème c’est que tous les touristes (dont nous faisions partis), ne peuvent pas s’empêcher de s’arrêter au bord de la route, pour les prendre en photo.

Les bisons étaient donc coincés. Il a fallut qu’un ranger vienne faire la circulation, pour qu’ils puissent traverser et rejoindre les autres !

Yellowstone troupeau bison

Sur la route du retour nous avons remarqué plusieurs voitures arrêtées au bord de la route. Souvent signe qu’il y a un animal sauvage à observer. Nous avons demandé, il s’agit cette fois d’un ours, juste derrière la colline.

Nous suivons le flux de touristes qui marchent jusqu’en haut de la butte. Et là quelle ne fut pas notre surprise de s’apercevoir qu’un ours noir et ses deux oursons, étaient là, à 70m de nous à peine. Un peu trop près à notre goût, nous finissons par faire demi-tour.

Yellowstone ours

Nous avions vu, quelques jours plus tôt, les vidéos de prévention contre les ours. Sur l’une d’entre elle, on aperçoit un ours se mettre à charger en courrant. Quand on sait qu’ils peuvent courir a plus de 70km/h, ça fait froid dans le dos !

Nous n’avons pas de bears spray (sorte de bombe aux poivre) avec nous, donc nous n’irons pas au premier rang pour le prendre en photo. C’est déjà bien suffisant pour nous !

Après ces 4 jours dans le parc national de Yellowstone. Nous quittons le parc par la sortie Est, direction la ville de Cody et plusieurs centaines de kilomètres à parcourir pour traverser le Wyomming jusqu’au Mont Rushmore, dans le Dakota du Sud.

Quel budget faut-il prévoir ? (Juillet 2018, 1 € = 1,15 $US):

  • Camping Yellowstone Indian creek 15$
  • Vidange d’huile 42$
  • Lessive 2.75$
  • Entrée au parc Yellowstone incluse dans notre pass annuel 80$ ou 25$(valable 7 jours)

La photo de Loup et Louve :

Yellowstone Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire