Vue Yosemite 2

Yosemite

Yosemite

Depuis Mammoth Lakes et le Monolake, nous sommes arrivés par l’extrémité Est du parc de Yosemite. Nous avons emprunté une des rares passes traversant les montagnes, la Tioga pass road.

Tioga Pass road

Nous avons emprunté la Tioga road qui permet de traverser la Sierra Nevada. Cette route est fermée une majeur partie de l’année à cause de la neige. Elle n’est ouverte que de Mai à Octobre en fonction des chutes de neige. En 2017, année très enneigée la route n’a ouvert que fin Juin !

Nous empruntons la passe, montant en lacets petit à petit. Puis nous arrivons sur un plateau très pierreux. Autour de nous de la pierre et des sapins. Puis nous rencontrons quelques lacs de montagnes entourés de prairies.

Yosemite Tioga pass 2

Yosemite Tioga pass 4

Yosemite Tioga pass 4

Yosemite Tioga pass 3

Petit arrêt au célèbre point de vue Olmsted, qui permet d’apercevoir le half dome au loin. Le half dome est le mont le plus célèbre de Yosemite, en forme de demi-dome comme son nom l’indique. Un homme a installé un telescope à travers lequel on apercoit les randonneurs qui escaladent le half dome.

Nous partons ensuite à la recherche d’un camping, nous sommes proche du week-end, en milieu d’apres-midi. Notre crainte est que les campings soit tous complets !

Nous empruntons une petite route à travers les bois. A un moment nous passons à côté d’une petite prairie fleurie magnifique ! Arrêt obligatoire pour quelques photos. La prairie est inondée, il nous faut marcher sur les troncs d’arbres tombés pour s’y déplacer au sec.

Yosemite prairie fleurie DL

Yosemite prairie

Yosemite prairie Louison

Yosemite prairie fleurie DL

Le chemin jusqu’au camping est très long et en grande partie en gravier. Nous croisons une famille qui nous confirme que le camping est ouvert et qu’il y a encore de la place. Ouf, nous savons où dormir !

Nous arrivons et trouvons un petit espace enherbé entre les sapins où planter notre tente. Ici il faut s’enregistrer en glissant une enveloppe avec le montant exact dans une boîte.

Trouver un camping à Yosemite

Le lendemain nous nous sommes levés à 6h, dans le but d’arriver assez tôt pour obtenir une place au camping camp 4. Il est à 60km et c’est le seul, à l’interieur de la vallée de Yosemite, pour lequel il ne faut pas reserver longtemps à l’avance. Nous arrivons peu apres 7h, il y a dejà une cinquantaine de personne en train de faire la queue. Le bureau pour l’enregistrement n’ouvre qu’à 8h. Une employée arrive, nous annonce qu’il n’y à que 78 places disponibles, elle commence à distribuer des tiquets un par un aux personnes dans la queue. Arrivés à une dizaine de personnes devant nous, elle nous annonce que c’est fini, il n’y a plus de place, le camping est plein.

Plan de repli, il faut que nous repartions sur la Tioga road. Refaire 40km en arrière pour essayer de trouver une place dans un camping sans reservation… Nous arrivons au tamarack flat camping vers 9h et trouvons une place que nous reservons pour 2 nuits.

Pareil il s’agit d’un emplacement de camping simple, une armoire en fer pour y enfermer la nourriture, un emplacement pour le feu de camps, une table de pique-nique et un acces aux toilettes seches. Il n’y a même pas d’eau potable, il faut penser à recharger nos gourdes dans la Vallée de Yosemite.

Campement Navajo monument

Nous retournons dans la vallée de Yosemite, apres cet aller-retour. Le hasard fera que nous repassons au camping camp 4, pour avoir des renseignements : où trouver une douche.

Il est 11h, il y a toujours une queue. Trois jeunes filles arrivent devant nous et demandent s’il reste de la place, malgrè le panneau indiquant que c’est complet. Et bizarement, l’employée (celle qui nous a renvoyé à 8h, parce que c’était complet) leur donne des places.

Là, on comprend que la ranger se garde des places sous le coude et les distribuent à la tête du client. On est un peu contrarié, parce qu’on aurait préféré avoir une place ici plutôt que de faire les 80km aller-retour pour rien. Mais après comme on a finalement trouvé une autre solution, on ne va pas faire un scandale…

Vallée de Yosemite

Nous profitons des facilités de Half domes lodge pour prendre une douche et manger des burgers. Ca fait du bien de manger chaud et de changer un peu de nos sandwichs ou wraps !

Puis dans l’après-midi, nous partons sur la randonnée de la cascade Yosemite : « Upper Yosemite waterfall »

Yosemite vue cascade

Yosemite Falls

Yosemite vallée

Le sentier grimpe en lacets pendant un bon moment. Puis nous atteignons un premier point de vue sur la vallée de Yosemite.

Absolument magnifique, on distingue bien les pins et les prairies en contre-bas, ainsi qu’une petite chapelle en bois. Nous poursuivons jusqu’au point de vus sur la cascade Yosemite, une des plus hautes au monde, 739m. Le vent perturbe le flux d’eau, la cascade est balayée le long de la falaise.

Avant de repartir pour notre campement à 40km de route. Nous passons faire quelques courses au point d’information. Heureusement qu’il y a des epiceries dans les parcs nationaux ! 

Comme nous n’avons pas encore investi dans une glacière, il nous faut faire les courses de produits frais tous les jours.

Glacier Point

Sur le haut de la vallée de Yosemite, une route permet d’accéder à un des plus beau point de vue. Nous avons emprunté cette route jusque Glacier Point. Elle est tres belle avec des prairies fleuries, comme celle que nous avons trouvé dans le fond de Tioga pass.

Un premier point de vue: Washburn, au bout de la route, permet une vue imprenable sur le half dome. Nous restons profiter de la vue un moment.

Yosemite DL

Vue Yosemite 2

Yosemite Louison

Puis nous continuons pour aller jusqu’à l’extrémité et le fameux « Glacier point ». Il s’agit d’une impasse avec un parking et des places limités. Si bien qu’il y a des embouteillages, nous devons patienter 30min que la queue avance au fur à mesure que les places de parking se libèrent.

Mais la vue depuis Glacier point, vaut la peine de patienter. Une vue imprenable sur toute la vallée s’offre à nous. Nous repérons la cascade près de laquelle nous avons randonné la veille.

Yosemite half dome

Sequoias de Mariposa grove

Au matin, nous avons pris la route pour l’extrémité sud du parc. A cet endroit il y a une forêt de Sequoias avec quelques beaux specimens. Nous avons hâte de découvrir ses arbres monumentaux !

Yosemite Sequoias

Pour les observer, il faut se stationner et prendre une navette, qui emmène les visiteurs a un parcours au milieu de la forêt. Il y a plusieurs sentiers possibles. Nous déambulons au milieu de ces géants. Ils nous impressionnent, même si on avoue, on les avait imaginé encore plus grand.

Yosemite Sequoias Louison

Yosemite Sequoias Damien

La balade est agréable, nous pique-niquerons à proximité.

Yosemite Pont en bois

Nous avons apprécié le parc de Yosemite, mais ce ne fut pas notre coup de coeur. Il a fallu prendre un camping assez éloigné et faire pas mal de route tous les jours. Les paysages sont très pierreux, avec quelques prairies verdoyantes.

Il est temps pour nous de regagner la côte ouest, l’océan Pacifique, pour notre dernière destination de ce road trip : San Francisco.

Quel budget faut-il prévoir ? (Juin 2018, 1 € = 1,17 $USD):

  • Camping Tioga pass 12$/nuit
  • Douche Half dome 4$/pers

La photo de Loup et Louve :

Yosemite Loup et Louve

Partagez !

Laisser un commentaire